logo
fr / en

La belle au bois dormant – rouet

Voir dans la boutique


Un petit point sur le rôle du prince dans le conte des Grimm.

Suite aux vœux croisés de la méchante fée et de la gentille fée, la belle est destinée à tomber dans un sommeil de cent ans, ainsi que toute âme peuplant le château. Durant ce siècle où chacun repose endormi, une aubépine pousse et croît tant autour du château qu’elle l’entoure complètement. De nombreux braves hommes tentent d’en percer les ronces pour parvenir jusqu’à la princesse- en vain.

Alors que les cent ans arrivent à leur terme s’en vient un jeune prince. La haie d’épines s’écarte alors magiquement pour lui ménager un chemin. Arrivé dans la chambre de la douce et transi par sa beauté, il se penche pour l’embrasser. « Cependant les cent années s’étaient écoulées et le jour était venu où la Belle au Bois Dormant devait se réveiller ». De fait, la belle bat des paupières et s’éveille.

Voilà pour le rôle du prince dans ce conte. Parfaitement inutile.